stimuline


stimuline

stimuline [ stimylin ] n. f.
• 1904; de stimuler
Physiol. Substance capable d'accroître l'activité d'un organe ou d'un tissu. Les hormones sécrétées par l'hypophyse sont des stimulines.

stimuline nom féminin Nom générique de certaines hormones, en particulier des hormones hypophysaires, qui provoquent à distance la sécrétion d'autres hormones.

stimuline
n. f. PHYSIOL Hormone, sécrétée par l'hypophyse, qui stimule le fonctionnement des glandes endocrines.

⇒STIMULINE, subst. fém.
A. — ENDOCRINOL. Hormone sécrétée par le lobe antérieur de l'hypophyse, tenant sous sa dépendance le développement ou le fonctionnement d'une autre glande endocrine. L'excès d'une hormone donnée tend à réduire la production de la stimuline correspondante, et inversement (BARIÉTY, COURY, Hist. méd., 1963, p. 773).
B. — P. anal. Stimuline biogène ou biogénique. Synon. de stimulateur biogénique.
REM. -stimuline, élém. de compos. 1. [Les subst. fém. constr. désignent des stimulines; le 1er élém. représente le subst. désignant la glande sous leur dépendance] V. gonadostimuline rem. 2 a s.v. gonade et aussi a) Corticostimuline. Cette hypophyse est l'une des glandes clés du système endocrinien, car elle est à l'origine d'hormones stimulantes agissant pour exciter la sécrétion des autres glandes endocrines: gonadostimulines pour les glandes sexuelles, corticostimulines (A.C.T.H.) pour la corticosurrénale, thyréostimuline pour la thyroïde et enfin hormone de croissance (QUILLET Méd. 1965, p. 489). b) Thyréostimuline. V. supra ex. de QUILLET Méd. 1965. 2. Biostimuline, bio-stimuline. Synon. de stimulateur biogénique. Des bio-stimulines végétales (...) dynamisent les défenses naturelles de l'épiderme et en protègent la surface fragile (Elle, 25 avr. 1983, p. 8, col. 2).
Prononc.:[stimylin]. Étymol. et Hist. 1904 (R. gén. des sc., 15 févr., p. 150). Dér. de stimuler; suff. -ine. Bbg. QUEM. DDL t. 20, 28.

stimuline [stimylin] n. f.
ÉTYM. 1904, Rev. gén. des sc., 15 févr., p. 150; de stimul(er), et -ine.
Physiol. Substance capable d'accroître l'activité d'un organe ou d'un tissu. || Les hormones sécrétées par l'hypophyse sont des stimulines (stimulant le fonctionnement d'autres glandes endocrines). || Les stimulines de l'hypophyse (cit. 2).
COMP. Biostimuline, gonadostimuline, mélanostimuline.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • folliculo-stimuline — ● folliculo stimuline, folliculo stimulines nom féminin Hormone glycoprotéique sécrétée par l hypophyse antérieure sous l influence du FSH releasing factor. (La folliculo stimuline contrôle la croissance et le développement des follicules de l… …   Encyclopédie Universelle

  • Mélano-stimuline — Hormone mélanotrope Pour les articles homonymes, voir MSH. L hormone mélanotrope, ou mélanotropine ou mélanocortine (nom le plus utilisé) ou MSH (pour melanocyte stimulating hormone), est une hormone sécrétée par les cellules mélanotropes de l… …   Wikipédia en Français

  • NEUROLOGIE CLINIQUE — L’étude des maladies du système nerveux constitue l’objectif des sciences neurologiques. Leur but est d’extérioriser une lésion dont le siège peut se situer aux différents étages de l’appareil nerveux, altérant soit ses voies, soit ses structures …   Encyclopédie Universelle

  • gonadostimuline — [ gɔnadostimylin ] n. f. • mil. XXe; de gonade et stimuline ♦ Biochim. Hormone sécrétée par l hypophyse et le placenta, agissant sur le développement, stimulant l activité des glandes sexuelles (gonades) et favorisant la gestation chez la femme.… …   Encyclopédie Universelle

  • hypo- — ♦ Élément, du gr. hupo « au dessous, en deçà », qui exprime la diminution, l insuffisance, la situation inférieure, et spécialt en chimie, l idée de petite quantité d oxygène : hypochloreux. ⊗ CONTR. Hyper . ● hypo Préfixe du grec hupo, sous,… …   Encyclopédie Universelle

  • mélanostimuline — [ melanostimylin ] n. f. • 1971; de mélano et stimuline ♦ Biochim. Hormone élaborée par le lobe intermédiaire de l hypophyse (lorsqu il est différencié) et qui agit sur les mélanocytes pour stimuler la synthèse de la mélanine. mélanostimuline… …   Encyclopédie Universelle

  • stimulateur — stimulateur, trice [ stimylatɶr, tris ] adj. et n. m. • 1549 « personne qui excite à faire qqch. »; repris en 1803 comme adj.; du rad. lat. de stimuler 1 ♦ Littér. Qui stimule. ⇒ excitateur, stimulant. Action stimulatrice. 2 ♦ N. m. Méd. Appareil …   Encyclopédie Universelle

  • folliculo-stimulines — ● folliculo stimuline, folliculo stimulines nom féminin Hormone glycoprotéique sécrétée par l hypophyse antérieure sous l influence du FSH releasing factor. (La folliculo stimuline contrôle la croissance et le développement des follicules de l… …   Encyclopédie Universelle

  • biostimuline — [bjostimylin] n. f. ÉTYM. V. 1965; de bio , et stimuline. ❖ ♦ Biochim., physiol. Substance capable d entretenir et de stimuler les processus vitaux, qui apparaît dans les tissus vivants (in vitro) soumis quelque temps à des conditions… …   Encyclopédie Universelle

  • stimulină — STIMULÍNĂ s.f. (med.) Hormon al hipofizei care stimulează activitatea glandelor endocrine. [< fr. stimuline]. Trimis de LauraGellner, 18.04.2008. Sursa: DN  STIMULÍNĂ s. f. hormon al hipofizei, stimulant al activităţii glandelor endocrine.… …   Dicționar Român


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.